Panneau de modération ]

un instrument de rééducation intensif : merci

un instrument de rééducation intensif : merci

Messagepar driss abde » 22 Déc 2009, 21:39

Suite à une sciatique paralysante, j'ai été atteint d'un deficit moteur au niveau des releveurs du pied droit en avril 2008. Je ne bougeais plus pratiquement mon pied sur les côtés et bien sûr était incapable de relever ne serait-ce que d'un millimètre mon pied droit. Ma vie a basculé. J'avais l'impression d'être regardé comme un animal de foire : personne ne comprenait plus pourquoi j'avais cette démarche étrange de relever haut la jambe pour ne pas que mon pied heurte le sol. Je me suis accomodé de cette démarche pendant quelques mois. J'avais fini par oublier cet handicap. Mais l'angoisse de ne voir aucun progrès au fil des mois a pris le dessus. Le choc aussi de voir en mars 2009 un électromyogramme qui indiquait une réaction 0 à part le fessier qui fonctionnait. Finalement j'ai sombré dans une dépression terrible. Je me suis du coup créé psychologiquement des troubles de la marche. J'ai décidé en avril de contacter Monsieur Teyssedre qui a été d'une compétence professionnelle à toute épreuve. Il a surtout insisté sur ce fait : il me proposait un instrument de rééducation unique en son genre mais qu'il n'avait pas pour vocation de guérir ma souffrance psychologique. Il appartenait à moi d'effectuer une démarche aupres de spécialistes compétents pour trouver de vraies solutions. J'ai été très touché par cette honnêteté. J'ai été immédiatement mis en confiance.
Un rendez-vous a été pris. Un accueil formidable, une mise à disponibilité étonnante de la part d'un spécialiste. Monsieur Teyssedre m'a observé marché : il a immédiatement vu que la pneumaflex répondait à mon déficit des releveurs du pied. On a tout de même longuement discuté. Monsieur Teyssedre n'était pas du tout dans cette logique marchande (qui peut caractériser le milieu médical et scientifique). Son souci premier est, j'insiste, de ne vous proposer la pneumaflex 2 que si elle est adaptée à votre pathologie et qu'elle offre dans ce cas une réelle rééducation. Monsieur Teyssedre, dans mon cas précis, a davantage insité sur une fonction rééducative pour m'avoir observé courir et marché. Finalement Monsieur Teyssedre a souhaité m'accorder un délai de réflexion de plusieurs jours. Notre longue entrevue avait déjà été décisive : j'ai décidé d'adopter la pneumaflex. Nous avons, après le moulage du pied et sa confection, procédé aux essayages. J'ai immédiatement éprouvé un sentiment de liberté : mon pied se levait et ne risquait pas de buter le sol. Monsieur Teyssedre m'a demandé de courir. Je suis un ancien sportif. J'ai entamé des foulées comme un véritable jogger, c'était incroyable. Il m'a demandé d'aller me promener sur des espaces très escarpés. C'était fabuleux.
Je suis reparti avec et ma rééducation a pu continuer. La pneumaflex est discrète (elle se glisse sous un pantalon même serré). Je peste seulement contre deux choses. Le fait que la pneumaflexe ne soit pas davantage proposée dans les milieux médicaux et ne soit pas davantage prise en charge. Quand on sait ce qu'elle apporte au patient. Bien des personnes pourraient voir leur vie changer et retrouver une démarche souple et confortable. Mais la logique de la rentabilisation semble être plus forte que le désir d'aider des êtres humains à retrouver une partie d'eux-mêmes qu'ils ont perdue. Et enfin je peste (amicalement bien sûr) contre Monsieur Teyssedre qui a réglé ma pneumaflex en mode assez puissant pour viser au maximum de récupération possible. J'ai des crampes, la pneumaflex me fait suer mais ....... comme un sportif. Monsieur Teyssedre est très observateur et agit comme un véritable spécialiste : je sais que s'il m'impose cela c'est qu'il a évalué mon potentiel de récupération et estime qu'il faut dans mon cas à tout prix "mettre le paquet".
J'apprécie aussi beaucoup le suivi si la pneumaflex vient à être cassée ou endommagée. Monsieur Teyssedre a la gentillesse extrême de prendre sur le peu de temps qu'il a pour remédier à tout cela. J'espère sincèrement qu'un jour Monsieur Teyssedre obtiendra -même si elle est acquise auprès des milieux scientifiques- la reconnaissance qu'il mérite auprès de ses collègues kiné : c'est un juste retour des choses.
Merci infiniment à ce grand Monsieur. Je souhaite bon courage également à tous les autres.
driss abde
 
Messages: 2
Inscription: 22 Déc 2009, 21:03
Bannissement: [ Bannissement ]
Spammeur: Non [ Marquage ]

Re: un instrument de rééducation intensif : merci

Messagepar pitt » 04 Fév 2010, 03:30

suite à une paralysie du pied droit, lorsque le spe n'est plus pincé, la pn2 peut-elle être un principe efficace de rééducation et de la restructuration du nerf ? merci
pitt
 
Messages: 1
Inscription: 04 Fév 2010, 02:41
Bannissement: [ Bannissement ]
Spammeur: Non [ Marquage ]

Re: un instrument de rééducation intensif : merci

Messagepar driss abde » 23 Avr 2010, 19:34

Bonsoir Pitt je suis désolé de ne pas avoir répondu plus tôt à votre message... Mais il est une bonne occasion de faire transition avec l'évolution de ma rééducation. En ce qui concerne la reconstruction du nerf une fois qu'il est n'est plus comprimé, seul Dieu pourrait y répondre de manière définitive. Les neurologues et autres specialistes ne s'entendent pas sur les chances de guérison. Et oui à notre époque la science neurologique reste un mystère. Tout dépend déjà de certains facteurs : la rapidité de l'intervention chirurgicale (plus un nerf reste comprimé plus il est abîmé et les chances de récupération sont alors encore plus aléatoires), votre âge, votre volonté et votre amour pour la vie (et oui ça aide beaucoup dans la rééducation), votre foi etc... Bref vous l'aurez compris aucune personne n'a la possibilité de vous dire, "oui dans tant de mois vous allez tout récupérer", "non, c'est foutu pour vous, passez à autre chose". Moi j'ai eu la possibilité de rencontrer une neuro très humaine qui m'a encouragé dans mon combat, des kinésithérapeutes formidables qui m'ont dit de foncer et de ne jamais perdre espoir et bien sûr Monsieur Teyssedre : oh oui un grand Monsieur. Que j'embête encore quand ma pneumaflex est cassée et qui me la répare en allant jusqu'à changer ma pompe. La dernière fois je crois bien qu'il a vu à quel point (même si énormément de patients sont là pour le lui confirmer) la pneumaflex est essentielle pour nous, patients atteints dans notre corps, notre âme. Je lui ai apporté mon dernier électromyogramme et ai exécuté un petit mouvement pour ... relever le pied. Je crois honnêtement qu'il était plus heureux pour moi que je ne l'etais. Ce qui prouve que Monsieur Teyssedre a mis sa science au service des patients. Il m'a tenu un très beau discours qui m'a encouragé pour la suite de ma rééducation. Je dois faire un prochain EMG d'ici un mois ou deux (quelle horreur, c'est une vraie epreuve ces EMG) et le lui apporter. C'est bien le moins que je puisse faire non ? Bon le combat n'est pas gagné, je ne veux pas m'emballer et prier Dieu pour que ma rééducation et guérison progresse. En attendant ? Bah piscine, vélo et bien sûr ... la pneumaflex. Pour ceux qui hésitent, écrivez à Monsieur Teyssedre, exposez-lui votre cas. Cela pourrait bien changer votre vie.
driss abde
 
Messages: 2
Inscription: 22 Déc 2009, 21:03
Bannissement: [ Bannissement ]
Spammeur: Non [ Marquage ]


Retourner vers Vos Témoignages sur l'utilisation de Pneumaflex3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Rechercher / Cocher

Connexion

Qui est en ligne

Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 27, le 04 Nov 2013, 09:00

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité