Panneau de modération ]

ne soyez pas inquiet et faites vous meme la demarche...

ne soyez pas inquiet et faites vous meme la demarche...

Messagepar pierrewan » 23 Sep 2008, 15:55

Je crois, que vous comme moi, ne sommes pas formé à appréhender le corps médical et sa grande nébulosité, ni à savoir réellement si ce que l’on vous prodigue comme soins et conseils, sont forcément efficaces pour vous conduire sinon à une guérison, au moins à un mieux être apparent.
Je souffre d’une sclérose en plaque depuis 1992, diagnostiquée en 1997, Eh oui ! à l’époque, on pataugeait ! Je suis suivi médicalement par mon médecin traitant ainsi que par un neurologue ; chaque semaine je vois un infirmier qui me pique les fesses et de temps en temps, quand physiquement je décline, j’ai le doit à des séances de kiné, et bien malgré cet arsenal thérapeutique, j’ai mal au dos et partout ailleurs et surtout je traine la patte, ce qui m’oblige quasiment à rester chez moi, statique, chaque déplacement devenant un vrai problème. Certes pour m’aider dans des promenades un peu plus longues que 50 mètres j’ai fait l’acquisition d’un fauteuil roulant avec tout ce que cela engendre physiquement et psychologiquement mais pour le quotidien, trainer la patte était devenu une habitude, quitte parfois à buter sur tous les obstacles, même minimes de la chaussée. Puis, récemment, j’entends parler d’un objet qui pourrait m’aider à marcher, un releveur de pied ! Ni une, ni deux, lors d’une consultation chez mon neuro je lui parle de l’engin et il me le prescrit sans difficulté…J’étais vert, pourquoi ne l’avais t-il pas fait avant ? Pourquoi est-ce moi qui devais le lui soumettre pour qu’il me le prescrive si facilement ? Je ne comprenais pas. Mais je compris vite sa réticence et son conseil : à ne porter que quelques heures par jour et uniquement, de toute façon, quand vous vous déplacez. En effet, j’étais content au départ, car mon pied maintenu à la verticale ne butait plus et ne raccrochait plus les obstacles, super, même si ma jambe était raide, je pouvais marcher correctement sur de courte distance et sans réfléchir sans cesse où mon pied allait se poser. Mais ma cheville n’appréciant que modérément d’être coincée dans ce moule en plastique rigide m’obligeait effectivement à ne porter cette orthèse que 2 à 3 heures par jour. De plus, mon pied étant maintenu trop rigidement, aucune rééducation ne se faisait, puisque tout mouvement était impossible…Alors ma curiosité me mena logiquement sur internet afin de découvrir éventuellement d’autre releveur de pied, peut être moins basique et qui en tout cas me satisferait plus et c’est là que je découvris le site de AEROPNEUMATISS. Sur ce dernier le produit présenté (Orthèse Pneumaflex 2) et l’information sur celui-ci me surpris et une vidéo de démonstration termina de me convaincre : cette orthèse, il me la faut !
Imaginez ! Un releveur de pied dynamique, articulée qui semble augmenter allégrement votre autonomie et votre rayon de marche, moi, je demande à voir ! Cela parait si incroyable qu’un tel dispositif existe et que personne ne vous en parle ! Du coup, ma curiosité prenant le dessus, j’envoie un mail sur site de Mr Hervé Teyssedre, podologue et gérant d’ Aeropneumatiss… Qui me recontacte par téléphone quelques jours après. Nous faisons le tour de la situation, de ma situation, et Mr Teyssedre, très honnêtement, doute de l’efficacité de son produit pour mon cas car, notamment, le fait que mon genou ne ‘réponde pas’ l’inquiète, et il ne se prononce que prudemment en m’indiquant que son dispositif, me ferai gagner à peine 20 à 25 % d’autonomie supplémentaire : le jeu en vaut il la chandelle ???
Après quelques jours de réflexion, RDV est pris à Paris, à la clinique de l’Arthrose, car j’aime les dictons populaires, et notamment celui-ci : Qui ne tente rien, n’à rien !
Lors de l’entretien et après mûre réflexion, nous décidons de m’équiper (prise de l’empreinte du pied et du mollet) puis essaie quelques jour plus tard de la fameuse pneumaflex qui effectivement est bien moins archaïque que mon releveur en plastique standard et alors ???

Immédiatement j’ai ressentie une aisance et un confort incomparable jusque là et surtout une impression de légèreté lors du déplacement, dû en grande partie à l’articulation de l’orthèse et du petit vérin pneumatique qui facilite le mouvement et le rappel : en un mot, le pied ne raccroche plus et il bouge !
Moi, qui jusque là, avait un rayon d’action réduit à 50 mètre à peine, je n’hésite plus à sortir faire mes courses à pied dans le quartier dont je n’avais plus foulé le sol depuis des années !
Autant vous dire que les fameux 25 % gagnés ont tout changé, même si je ne plis pas le genou, l’amplitude du pas est plus importante tout en ne raclant plus le sol et en retrouvant un petit plus au niveau de l’équilibre, jusque là, précaire. Il n’y a bien que la fatigabilité (dû à ma maladie) qui restreint le temps et le rayon d’action de mes balades.


Je suis donc entièrement satisfait de mon équipement que je porte maintenant depuis presque un mois et ce, toute la journée et remercie M Teyssedre pour ses précieux conseils et sa grande disponibilité.
P.Wan.
pierrewan
 
Messages: 1
Inscription: 23 Sep 2008, 15:51
Bannissement: [ Bannissement ]
Spammeur: Non [ Marquage ]

Retourner vers Vos Témoignages sur l'utilisation de Pneumaflex3

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 1 invité

cron

Rechercher / Cocher

Connexion

Qui est en ligne

Au total il y a 2 utilisateurs en ligne :: 1 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 27, le 04 Nov 2013, 09:00

Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 1 invité